Los Piratas

BIOGRAPHIE

Didier Egidio (Diego) / Guitare & Chant

Chanteur et guitariste autodidacte Lyonnais, il a forgé son expérience du spectacle pendant près de dix ans au sein du groupe de musique festive et populaire Dawamesk.
Courant 2006, après des centaines de concerts et un album auto-produit, le groupe se dissout. Il change de route et de guitare pour suivre un apprentissage de la Rumba gitane au pays des Gipsy Kings : les Saintes Maries de la Mer.
Sur Lyon il se produit en solo puis intègre plusieurs groupes. Quelques bonnes rencontres lui permettent de travailler le chant Flamenco traditionnel au sein de l’école de danse La Fragua. Il co-fonde le groupe Los Piratas en 2010.
Musicien et chanteur passionné, c’est sur scène qu’il offre avec générosité ses meilleures interprétations.

Jordi Tisserand / Cajón & Chant

Percussionniste versatile, il s’initie pendant 10 ans aux percussions d’Afrique de l’ouest auprès de maitres du genre (Amara Kanté, Nasser Saïdani, Adama Dramé…). Il suit en parallèle une formation de chanteur professionnel au CFPM de Villeurbanne (major de promotion en 2007) et étudie le jazz vocal au CRR de Lyon auprès de Jérôme Duvivier.
Depuis 2005 il s’est illustré au sein de nombreux ensembles musicaux en région Rhône-Alpes tels que Elephant Step (soul/groove), Gospel For You (gospel), Taptapo (percussions mandingues), ou encore A Funk Odyssey (hommage à Jamiroquai).
C’est en faisant la connaissance de Diego en 2008 qu’il découvre le cajón et développe rapidement une passion pour la rumba et le flamenco, qui l’amène à rejoindre Los Piratas en 2010.

Clément Devers / Guitare & Chant

Dès son plus jeune age attiré par la musique, Clément fait ses premiers pas de musicien en tant que clarinettiste basse. C’est à 18 ans avec sa première guitare qu’il découvre la rumba flamenca, et fait ses armes avec le groupe « Calecao ». Il ne tarde pas alors à multiplier ses voyages au cœur de l’Andalousie, se consacrant alors totalement à la guitare et au flamenco. Il décide de se former à la fois sur Lyon avec Esteve Bertoletti, Guillermo, Juan Carlos Principal, mais aussi lors de ses nombreuses descentes dans « le grand Sud » avec par exemple Antonio Munoz Fernandez (Guitariste officiel du Festival de Cante de Las Minas de La Unión, Murcia, Espagne). Il approfondi alors la maîtrise de cet art en accompagnant les cours de danse flamenca à l’école « La Fragua » (Lyon) et « Taconeos Flamencos » (Saint-Étienne) ou encore « Horizons Flamencos » (Brest). C’est enfin à travers « Los Piratas » qu’il peut exprimer pleinement sa passion pour la rumba, la musique latine, et la culture flamenca.